Beyrouk “Et le ciel a oublié de pleuvoir “

couverture de Berouk

couverture de Berouk

Leguelb, aux confins du Sahara. Quelques campements perdus où le Moyen Âge côtoie la Modernité. Libre de corps et d’esprit Lolla provoque par ses manières orgueilleuses l’implacable tribu des Oulad Ayatt, dont le chef, Bechir, a juré d’épouser la belle au corps de miel et au visage de houri. Celle-ci, pourtant, n’a de cesse de rechigner : « je suis Lolla et je n’appartiendrai ni aux tentes blanches des seigneurs des sables ni au mobilier cossu des citadins parvenus. » L’illusion est de courte durée. Quand l’apocalypse s’abat sur sa famille et ses amours, tout semble consommé pour la belle marginale. Mais l’Antigone des sables refuse la défaite, et seule, va affronter les ombres épaisses des injustices séculaires. L’écriture poétique de Beyrouk, auteur féru de mysticisme oriental, a la beauté sèche des pistes qui mènent à l’oued….
Beyrouk est né en 1957 dans le Nord Mauritanien. Il est aujourd’hui journaliste dans son pays. Et le ciel a oublié de pleuvoir est son premier roman.
Il a été choisi par les lecteurs du “Coup de Coeur de Coup de Soleil” pour le 3ème prix en 2007.

Voir aussi au Maghreb des livres 2016 la lecture http://coupdesoleil.net/blog/beyrouk-le-tambour-des-larmes/