Faouzia Charfi, galette à l’AGECA

avec Faouzia Charfi, galette à l’AGECA

Causerie, mais aussi moment convivial pour tirer les rois, voir l’affiche:

http://coupdesoleil.net/wp-content/uploads/2017/01/Rencontre-débat_Faouzia-Charfi.pdf

le public à l'AGECA

le public à l’AGECA

Nous étions un petit groupe enthousiaste, pour parler de ce que serait un “islam apaisé”, terme qui bien sûr a fait discussion, mais aussi pour comprendre ce qu’est la critique moderne pour les musulmans d’aujourd’hui et ce qu’est la spécificité de la Tunisie, pays où l’éducation a pu lutter pour une déconnection du religieux vis-à-vis du politique et du scientifique. Faouzia nous a donné nombre d’exemples concrets de ces problèmes: lutter pour un statut de l’image, pour un usage de la mesure astronomique dans l’usage du calendrier religieux, lutter pour une égalité entre femme et homme dans la législation sur l’héritage. A tout

Faouzia et Georges

Faouzia et Georges

cela la lecture du livre de Faouzia contribue fortement.