Leïla Sebbar Enfances algériennes (2014, 2016)

images-2imagesL’enfance des Français d’Algérie avant 1962, Textes inédits recueillis par Leïla Sebbar, 2014, Bleu autour éditeur, 287 p. Biographies des 28 auteurs (dont 13 auteures), dessins au lavis ou à la plume, photos d’époque. La plupart des auteurs sont enseignants de tous niveaux, écrivains, éditeurs. Une douzaine est née dans les années 1930 ou avant, la majorité dans les années 1950 et 1960. Des « pieds-noirs d’origine française, bien sûr, en majorité, mais aussi d’origine espagnole, italienne, maltaise ou de ces familles juives d’une origine maghrébine très ancienne. Tous on une histoire lié à une Algérie quittée le plus souvent en 1962.

Une enfance dans la guerre, Algérie 1954-1962, Textes inédits recueillis par Leïla Sebbar, 2016, Bleu autour éditeur, 192 p, chronologie 1945- 1962, photos d’époque. Chaque récit est suivi d’une biographie de l’auteur. 44 auteurs (19 auteures…) dont 22 ont des patronymes « maghrébins », dont 6 ont des prénoms « chrétiens » : cela ne présume pas de leur origine « juive » ou « musulmane »… Quelque 13 auteurs ont participé à la fois à ce livre et au précédent.
Leïla Sebbar a commencé sa quête avec http://coupdesoleil.net/blog/leila-sebbar-une-enfance-juive-en-mediterranee-musulmane-2012/ , ouvrage ciblé sur les familles séfarades non seulement maghrébines, mais auss de la Méditerranée orientale. Il est clair que les souvenirs d’enfance sont une source particulièrement riche et précieuse, parce que c’est toute l’histoire familiale antérieure qui remonte et enrichit ces témoignages. A peu près tous parlent de familles qui ont quitté les pays de leur enfance, le plus souvent pour vivre en France.

Unknown-7

Leïla Sebbar en entretien avec Catherine Dupont-Humbert (Maghreb des livres 2017)

Leïla Sebbar en entretien avec Catherine Dupont-Humbert (Maghreb des livres 2017)