Maghreb Orient des livres 2018 (MODEL)

  • Au soir du dimanche 4 février 2018, lorsque l’heure de la fermeture a sonné, à 18h, les organisateurs du premier Maghreb-Orient des livres (les responsables de Coup de soleil et del’iReMMO, ainsi que leurs partenaires)  ne cachaient pas leur satisfaction : cette première expérimentation leur est apparue comme un pari réussi : « additionner » des Maghrébins et des Orientaux, des intellectuels de culture juive, chrétienne, sunnite et chiite, des écrivains de langue arabe, berbère, persane et turque, des Israéliens et des Palestiniens, tout cela n’était-il pas risqué et déraisonnable ? Nous avons, face à cette question, décidé de rester fidèles aux valeurs fondamentales d’ouverture et de dialogue qui caractérisent tant Coup de soleil que l’iReMMO… et de tenter l’aventure. (Georges MORIN)

 

  • Les manifestations du Maghreb des livres 2018:

Plusieurs séances et conférences ont été prises en vidéos consultables sur Youtube (la plupart font l’objet d’un article détaillé- voir les liens)

“Revoir Camus”, café littéraire, 3 février 2018, animé par Yves Chemla, avec Jacques FERRANDEZ, Saad KHIARI, Christian PHÉLINE, Agnès SPIQUEL, Michel THOUILLOT

De Albert Camus, on connaît le passé familial grâce au Premier homme, revisité par Jacques Ferrandez, depuis le Benidorm de la grand-mère. Sur le jeune homme des années 1930, on apprend son engagement dans le Front populaire algérien et ses liens avec des nationalistes algériens. Deux romans qui prolongent L’étranger reconstituent le vivre-ensemble des quartiers populaires algérois, ou la naissance de la protestation « indigène » en prison… Pour en savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/revoir-camus-cafe-litteraire-au-model-2018/

 

_______________

“En finir avec le patriarcat”, café littéraire, 4 février 2018, animé par Yves Chemla, avec Nadia EL BOUGA, Maya EL HAJJ, Malika HAMIDI

Le féminisme des femmes musulmanes ne peut être compris que dans les contextes des pays musulmans ou occidentaux. Les droits acquis ou à conquérir concernent l’héritage, l’avortement, l’homosexualité. Face au mythe de la virilité, à la médicalisation de la sexualité, il faut rendre à celle-ci sa noblesse érotique. Le voile a de multiples significations ambigües au sein des différentes civilisations… Pour en savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/en-finir-avec-le-patriarcat-cafe-litteraire-au-model-2018/

 

“Exils, migrations, diasporas”, café littéraire, 2 février 2018, animé par Yves Chemla, avec Karim KATTAN, Bahiyyih NAKHJAVANI, Rosie PINHAS-DELPUECH, Habib-Abdulrab SARORI, Catherine WIHTOL DE WENDEN

Un révélateur des migrations et des exils est l’usage d’une langue (écrite ou orale) autre que celle de l’enfance. Si les drames de migrants se concentrent en Méditerranée, les migrations internationales actuelles sont deux fois moins intenses que vers 1900 et être migrant est « normal » si l’on est qualifié et/ou riche, stigmatisé si l’on est pauvre… Pour en savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/exils-migrations-diasporas-cafe-litteraire-au-model-2018/

__________________________

“Hommage à Maurice Audin”, animé par Nathalie Funès, avec Michèle Audin, Aïssa Kadri, Cédric Villani, le 3 février 2018

Maurice Audin (Béja/ Tunisie- Alger 1957) est considéré comme « disparu » suite aux interrogatoires subis lors de la bataille d’Alger. La mémoire de ce mathématicien est conservée, en Algérie comme en France, grâce aux coopérations scientifiques organisées avec de jeunes mathématiciens, comme les historiens de la guerre de 1954-1962… Pour en savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/retrouver-maurice-audin-au-model-2018/

 

_____________________

“Musulmans, juifs: manière d’être en contexte laïc”, café littéraire animé par Yves Chemla, avec Rachid Benzine, Mohamed Chirani, Adil Jazouli, Benjamin Stora, Michel Wievorka, le 2 février 2018

Quinze siècles de civilisation méditerranéenne unissent juifs et musulmans. Une coupure s’établit dans le contexte colonial français du Maghreb. La laïcité « à la française » préserve parfois mal la cohabitation, rongée actuellement par les racismes attisés par le conflit israélo-palestinien.

En France (60 millions de gens), par rapport à l’Europe, la part des musulmans (quelque 6 millions) et de juifs (quelque 0,6 million) est plus forte qu’ailleurs : parce que le passé colonial de la France lui lègue des Maghrébins musulmans et juifs… Pour en savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/musulmans-juifs-en-contexte-laic-cafe-litteraire-au-model-2018/

 

____________________

“Hommage à Mohamed Charfi”, animé par Georges Morin, avec Khedidja Cherif, Ahmed Mahiou, le 3 février 2018.

Mohamed Charfi est un juriste tunisien. Ce militant est co-fondateur de la Ligue des droits de l’homme en Tunisie. Il a été le réformateur de l’éducation en Tunisie en tant que ministre de Ben Ali en 1989… Pour en savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/mohamed-charfi-un-message-au-model-2018/

 

__________________

“Hommage à Mahmoud Darwich”, poète palestinien, avec Elias Khoury, Farouk Marmad-Bey et les lectures de Rima Slimane et Daria Al Joundi, le 3 février 2018:

Comment Darwich est-il devenu le poète phare de la Palestine ? Un écrivain exigeant qui dispose d’un public très large. Un orateur dont la déclamation était sans égal. A 25 ans, ce poète de la résistance palestinienne est un des rares écrivains nourri de littérature classique, en même temps que créateur d’une poésie moderne. Les commentaires alternent avec la double lecture des poèmes en arabe et de leur traduction en français.

________________

“Quel avenir pour le Moyen-Orient”, Café littéraire animé par Agnès Levallois, avec Gilbert Achcar, Charles Enderlin, Jean-Pierre Filliu, Hyam Yared, le vendredi 2 février 3018:

Le Moyen orient est la région du monde où le plus de facteurs d’instabilité s’accumulent. Comment  exister comme peuple, comme nation, dans ce monde « post ottoman » ?L’exigence de droits de la part des peuples s’impose depuis 1949. Les gardiens des statu quo préservent leur rente de situation : rente du pétrole), rente de frontière avec Israël, rente de potentiel terroriste exportable.

Depuis 2011, à l’instabilité politico- ethnique s’ajoutent les tensions sociales, qu’aucun des pays de la région ne prend en compte… Pour en savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/quel-avenir-pour-le-moyen-orient-cafe-litteraire-au-model-2018/

 

__________________

“Actualité du Golfe”, Table ronde animée par Alain Gresh, avec Laurent Bonnefoy, Philippe Gunet, Fatiha Henidazi, et Stéphane Lacroix, le 3 février 2018

L’extrême diversité des Etats qui composent cette région explique la complexité des problèmes. L’échec partiel, dès le départ, du Conseil de coopération du Golfe en 1981, face à l’Iran, se manifeste par l’impossibilité de créer une monnaie commune. Les facettes de politiques menées au nom de l’Islam sont multiples, dans des sociétés où le politique est inclus dans le religieux.

__________________

“Mouloud Ferraoun, journal”, Lecture par les comédiens de la Compagnie du dernier étage, 2 Février 2018

Mouloud Ferraoun, assassiné en 1962 par l’OAS avec cinq autres collègues des Centres sociaux créés par Germaine Tillion, est né en 1913 en Kabylie, où il est élève à l’école primaire. « Je suis un algérien kabyle de culture française ». En 1957 il commence à écrire son journal. Peu de jours avant sa mort il en donne à Emmanuel Roblès le manuscrit « brut », vite publié aux Editions du Seuil : un document essentiel sur le vécu de la guerre, tant en Kabylie qu’à Alger… Pour en savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/mouloud-ferraoun-journal-lecture-au-model-2018/

 

________________

“Villes plurielles d’Orient” Café littéraire, 4 février 2018, animé par Akram Belkaid, avec  Nedim GÜRSEL, Bernard HOURCADE, Salam KAWAKIBI, Frank MERMIER

Les quatre intervenants nous parlent de Téhéran, Istamboul, Alep et du couple Sanaa/ Aden. Les fractures et les destructions sont un refrain pour les villes évoquées, comme pour Beyrouth, dont le centre, reconstruit après sa destruction en 1975-90, n’est plus en rien le lieu de convergence des communautés. Pour ces villes dont les centres sont dégradés désormais, la croissance d’immenses périphéries est le plus souvent ignorée, voire niée par les autorités urbaines comme par les élites. En savoir plus: http://coupdesoleil.net/blog/villes-plurielles-dorient-cafe-litteraire-au-model-2018/

 

________________

« Vivre dans l’Empire ottoman », table ronde avec Isabelle GRANGAUD, Nora LAFI, Robert SOLÉ, Marie-Carmen SMYRNELIS, Isik TAMDOGAN (Modération : François GEORGEON)

L’Empire ottoman s’est étendu de l’Algérie aux Balkans et à l’Anatolie durant six siècles, en un système organisé surtout dans des villes. La vie intercommunautaire y est aussi complexe que les vies intracommunautaires de chaque groupe. La société ottomane est fondamentalement inégalitaire (clivages : nomades/ sédentaires, ruraux/ urbains, étrangers/ citadins, non-musulmans/musulmans). Elle est composée de communautés solidairement responsables (villages, quartiers urbains), vis-à-vis du pouvoir. L’invention au XIXe siècle de la citoyenneté individuelle a cassé ce système.

(voir l’article: http://coupdesoleil.net/blog/vivre-dans-lempire-ottoman-table-ronde-au-model-2018/

 

____________

A mesure des envois de nos militants et amis, les commentaires sur les manifestations du MODEL nous arrivent:

A propos du livre de Jean-Pierre Filiu, Généraux, gangsters et jihadistes

Filiu: généraux, gangsters et jihadistes

 

En cas de problème d’affichage, rafraîchir la page en cliquant sur la touche f5

Le MODEL 2018 est présenté en vidéo par les présidents des deux associations organisatrices, Coup de soleil et IReMMO: 

https://www.youtube.com/watch?v=NFgdkBXhDYw

 

Affiche :

Télécharger (PDF, 661KB)

 

 

Communiqué de presse :

Télécharger (PDF, 244KB)

 

LE PROGRAMME

(au 25-01-2018)

 

Le chronogramme de la manifestation :

Télécharger (PDF, 80KB)

Index alphabétique des auteurs présents :

(les éditeurs sont généralement en France, sauf indication: DZ=Algérie, MA=Maroc, TN=Tunisie)

ABDESSEMED Charaf : Et s’ils étaient restés ? – Balland

ACHCAR Gilbert : Symptômes morbides. La rechute du soulèvement arabe – Actes Sud

ADIMI Kaouther : Nos richesses – Le Seuil samedi 3 –

ADNANI Razika : L’islam : quel problème ? Les défis de la réforme – Upublisher

AKOUCHE Karim : La religion de ma mère – Ecriture

AL JOUNDI Darina : Prisonnière du Levant – Grasset

ALCARAZ Emmanuel : Les lieux de mémoire de la guerre d’indépendance algérienne – Karthala

ALDEGUER Hélène & GRESH Alain : Un chant d’amour : Israel-Palestine, une histoire française – La Découverte

AUDIN Michèle : Une vie brève – Gallimard

AZOULAI Nathalie : Les spectateurs – P.O.L.

BADER Ali : Vies et morts de Kamal Medhat – Le Seuil

BAKIR Sabrina : La théiere magique – L’Harmattan

BANLIEUE-PLUS (Collectif) : Miroirs de vies – Le Lamantin

BEDOS Guy : A l’heure où noircit la campagne – Fayard

BEGAG Azouz : La faute aux autres – L’Esprit du temps

BELASKRI Yahia (dir) : Mohammed Dib, un écrivain de lumière – Sedia (DZ)

BELKAID Akram : Pleine lune sur Bagdad – Erick Bonnier

BELQAID Moulay-Bachir : Réflexions sur la laïcité arabe – Erick Bonnier

BENBEKHTI Omar : Qui peut mettre fin au terrorisme ? L’Euro-Méditerranée à l’épreuve des faits – Riveneuve

BENSLAMA Fethi : Le jihadisme des femmes : pourquoi ont-elles choisi Daesh ? – Le Seuil

BENYAHIA Racim-Bey : Carnet des trois voyageurs – Dalimen (DZ)

BENZINE Rachid : Finalement, il y a quoi dans le Coran ? – La boîte à Pandore

BERERHI Abdelhak : Itinéraires – Nécib (DZ)

BESSIS Sophie : Les Valeureuses – Elyzad (TN)

BESTANDJI Taoufik : L’Algérie en musique – L’Harmattan

BEY Maïssa : Surtout ne te retourne pas – L’Aube

BINEBINE Mahi : Le fou du roi – Stock

BLAL Myriam : Le baiser du ramadan – Bayard

BLANC Pierre : L’invention tragique du Moyen Orient – Autrement

BONNEFOY Laurent : Le Yémen. De l’Arabie heureuse à la guerre – Fayard

BOUCHERON Patrick : Histoire mondiale de la France – Le Seuil

BOUDJEDIA Nor Eddine : Fin de journée au paradis – Anne Carrière

BOURGES Hervé : Dictionnaire amoureux de l’Afrique – Plon

BOUVET DE LA MAISONNEUVE Fatma : Une Arabe en France – Odile Jacob BOUYERDENE Ahmed : La guerre et la paix : Abd-el-Kader et la France (1847-1852) – Vendémiaire

BOZARSLAN Hamit : Qu’est-ce qu’une révolution : Etats-Unis, France, Monde arabe – Le Cerf

BRAHIMI Denise : Qui a créé l’Occident ? : XIXe et XXe siècles – Petra

BRANCHE Raphaëlle : L’embuscade de Palestro – La Découverte

BROMBERGER Christian : La Méditerranée, entre amour et haine – L’Aube

CAUBET Dominique : Jil Lklam – Sirocco (MA)

CAZENEUVE Bernard : Chaque jour compte – Stock

CHÂABANE Nadia : Tunisie 2ème République. Chronique d’une constituante 2011-2014 – Démeter (TN)

CHAMI Yasmine : Mourir est un enchantement – Actes Sud

CHARFI Faouzia : Sacrées questions – Odile Jacob

CHEDDADI Abdesselam : Ibn Khaldoun : une biographie romancée – La Croisée des chemins (MA)

CHETTI Mourad : Berbères, Le pays des Massylès – Casbah (DZ)

CHIRANI Mohammed : Islam de France : la République en échec – Fayard

COURBAGE Youssef – Le rendez vous des civilisations – Le Seuil

DAOUD Kamel : Zabor ou Les psaumes – Actes Sud

EL BOUGA Nadia : La sexualité dévoilée – Grasset

EL HAJJ Maya : Burkini – Erick Bonnier

ELKHARRAZ Osman : Confessions d’un acteur déchu : de L’Esquive à la rue – Stock ENDERLIN Charles : Au nom du Temple – Le Seuil

FADEL Youssef : Un oiseau bleu et rare vole avec moi – Actes Sud

FECIH Malika : Gaïs ou la renaissance – Dalimen (DZ)

FERRANDEZ Jacques : Le premier homme – Gallimard

FILIU Jean-Pierre : Généraux, gangsters et jihadistes – La Découverte

GEISSER Vincent : Musulmans de France : la grande épreuve – L’Atelier

GEORGEON François : Le mois le plus long. Ramadan à Istanbul – CNRS Editions

GHARBI MECHAKRA Yasmina : Sonia, le calvaire au féminin – Média-Plus (DZ)

GIRAUD Brigitte : Un loup pour l’homme – Flammarion

GUEMRICHE Salah : Petit dico à l’usage des darons et des daronnes… – Le Seuil

GUERZIZ Naïma : La sorcière Microba – Thot

GÜRSEL Nedim : Le fils du capitaine – Le Seuil

GYPS & DAHMANI Lounis : Oualou en Algérie – La boîte à bulles

HADDAD Gérard : Monsieur Jean – Zellige

HAMIDI Malika : Un féminisme musulman, et pourquoi pas ? – L’Aube

HAMISULTANE Maï-Do : Lettres à Abel – La Cheminante

HAYTHAM, HÉNIN Nicolas & PARK Kyungeun : Haytham, une jeunesse syrienne – Dargaud

HIMMICH Bensalem : Ma tortionnaire – Erick Bonnier

HOUDAÏFA Hicham : Extrémisme religieux : plongée dans les milieux radicaux au Maroc – En toutes lettres (MA)

HOURCADE Bernard : Géopolitique de l’Iran Les défis d’une renaissance – Armand Colin

HUGEUX Vincent : Kadhafi – Perrin

HUMAYDAN Iman : Cinquante grammes de paradis + Beyrouth noir – Gallimard

HUSSAÏN Fawaz : Le rêveur des bords du Tigre – Les Escales HUNTZINGER Jacques : Initiation à l’Islam – Le Cerf

JAZOULI Adil : Marie, Meriem, Myriam – La boîte à Pandore

KACIMI Mohamed : Jours tranquilles à Jérusalem. Chroniques d’une création théâtrale – Riveneuve

KACIMI Samir : L’amour au tournant : roman – Le Seuil

KAHN Francine : Loin de Fès dispersés – Virgule Editions (MA)

KAOUAH Abdelmadjid : Diwan du jasmin meurtri – Chihab (DZ)

KASSOUL Aïcha : La colombe de Kant – Casbah (DZ)

KATTAN Karim : Préliminaires pour un verger futur – Elyzad (TN)

KHADHER Ridha & GUERZIZ Naïma : La baguette de la République – Fauves

KHIARI Saad : Le soleil n’était pas obligé – Hibr (DZ)

KHOURY Elias : Je m’appelle Adam – Actes Sud

KOUBAA Laïla & JANSSENS Laura : Plus profond que l’océan – Steinkis

KRIEGEL Danièle : La Moustache de Staline – Le Seuil

KSIKES Driss : Le match + 180 degrés (théâtre) – Presses universitaires de Bordeaux KUPFERSTEIN Daniel : Les balles du 14 juillet 1953 – La Découverte

LABTER Lazhari : Hiziya princesse d’amour des Zibans – El Ibriz (DZ)

LAREDJ Waciny : La maison andalouse – Actes Sud

LARKECHE Seddik : Le poison français – ENA

LAROUI Fouad : L’insoumise de la porte de Flandres – Julliard

LAROUSSI Houda : Tunisie 2011-2014 : radioscopie d’une entrée en révolution – L’Harmattan

LE DANTEC Jean-Pierre : Le disparu – Gallimard

MABROUK Sonia : Le monde ne tourne pas rond, ma petite-fille – Flammarion

MAHMOUDI Halim : Petite maman – Dargaud

MANAÏ Yamen : L’amas ardent – Elyzad (TN)

MANSOURI Saber : Une femme sans écriture – Le Seuil

MERMIER Frank : Récits de villes, d’Aden à Beyrouth – Actes Sud

MESSAOUDI Samia (avec Mustapha HARZOUNE) : Barbès Café – Au nom de la mémoire

METREF Arezki : Mes cousins des Amériques – Koukou (DZ)

M’FADDEL Naïma : Et tout çà devrait faire d’excellents Français : dialogue sur les quartiers – Le Seuil MOUHOUD El Mouhoub : L’immigration en France : mythes et réalités – Fayard

M’RAD Hatem : Révolutions arabes et jihadisme – Nirvana (TN)

NAKHJAVANI Bahiyyih : Eux & nous – Actes Sud

NEDALI Mohamed : Evelyne ou le djihad – L’Aube

NESROUCHE Nouri (avec Djiali KAYS) : Constantine, mémoire, patrimoine et passion – Chihab (DZ)

OSMAN Khaled : La colombe et le moineau – Vents d’ailleurs

PANCRAZI Jean-Noël : Je voulais leur dire mon amour – Gallimard

PHÉLINE Christian & SPIQUEL Agnès : Camus, militant communiste : Alger 1935-1937 – Gallimard

PINHAS-DELPUECH Rosie : L’angoisse d’Abraham – Actes Sud

RAHAL Malika : L’UDMA et les Udmistes – Barzakh (DZ)

RIMA Barrack : Beyrouth : la trilogie – Alifbata

SADOUN Mohamed : Débâcle – Casbah (DZ)

SANSON Hervé (avec Albert MEMMI) : Penser à vif : de la colonisation à la laïcité – Non Lieu

SANTAKI Rachid : La légende du 9-3 – Ombres noires

SARORI Habib Abdulrab : La fille de Suslov – Actes sud

SEFRIOUI Kenza : Le livre à l’épreuve : les failles de la chaîne au Maroc – En toutes lettres (MA)

SHALITA Rachel : Comme deux sœurs – L’Antilope

SHENNAWY M., MACARON R. & KAY J. : La nouvelle bande dessinée arabe – Actes Sud

SINOUÉ Gilbert : Averroès ou le secrétaire du diable – Fayard

SMAÏN : Les pensées de Smaïn – Fortuna

SOLÉ Robert : Ils ont fait l’Egypte moderne – Perrin

STAMBOULI Najib : Le fils à maman – Casbah (DZ)

STORA Benjamin : Juifs, musulmans la grande séparation – L’Esprit du temps

TANNOUS Manon Nour : Chirac, Assad et les autres : les relations franco-syriennes depuis 1946 – PUF

THOUILLOT Michel : L’affaire Meursault – L’Harmattan

TIAB Ahmed : Pour donner la mort, tapez 1 – L’Aube

VIDAL Dominique : Antisionisme = antisémitisme ? – Temps présent

VILLANI Cédric : Les Rêveurs lunaires: Quatre génies qui ont changé l’Histoire – Gallimard

WIEVIORKA Michel : Les juifs, les musulmans et la République – Robert Laffont

WIHTOL DE WENDEN Catherine : Faut-il ouvrir les frontières ? – Presses de Sciences Po YACINE Tassadit : Souviens-toi ramier. Contes d’amour kabyles – Non lieu

YARED Hyam : Tout est halluciné – Fayard

ZAOUI Amin : L’enfant de l’œuf – Le Serpent à plumes

ZEITOUN Paul : C’était hier à Tunis – Anfortas

ZUBER Valentine : La laïcité en débat : au-delà des idées reçues – Le Cavalier bleu

Télécharger (PDF, 115KB)

Les cafés-littéraires :

7 cafés littéraires ont permis de présenter les livres de 32 écrivains :

Les modérateurs de ces manifestations ont été Yves CHEMLA, Agnès LEVALLOIS et Akram BELKAID

« Musulman, Juif : manières d’être en contexte laïc » Rachid BENZINE, Mohamed CHIRANI, Adil JAZOULI, Benjamin STORA, Michel WIEVIORKA

« Exils, migrations, diasporas » Karim KATTAN, Bahiyyih NAKHJAVANI, Rosie PINHAS-DELPUECH, Habib-Abdulrab SARORI, Catherine WIHTOL DE WENDEN

« Quel avenir pour le Moyen-Orient ? » Gilbert ACHCAR, Charles ENDERLIN, Jean-Pierre FILIU, Hyam YARED

« Revoir Camus » Jacques FERRANDEZ, Saad KHIARI, Christian PHÉLINE, Agnès SPIQUEL, Michel THOUILLOT

« En finir avec le patriarcat ? » Myriam BLAL, Nadia EL BOUGA, Maya EL HAJJ, Malika HAMIDI.

« Écrire sa Tunisie » Faouzia CHARFI, Houda LAROUSSI, Laïla KOUBAA, Sonia MABROUK, Paul ZEITOUN

« Villes plurielles de l’Orient », Nedim GÜRSEL, Bernard HOURCADE, Salam KAWAKIBI, Frank MERMIER

Télécharger (PDF, 94KB)

 Les entretiens :

Les entretiens ont été préparés et réalisés par Catherine PONT-HUMBERT. Celle-ci a accueilli 27 écrivains, qui présentaient leur livre récent. Ils sont ici par ordre chronologique :

Ali BADER, Fethi BENSLAMA, E.M. MOUHOUD, SMAÏN, Fawaz HUSSAÏN Iman HUMAYDAN, Hervé BOURGES, Jean-Noël PANCRAZI, Bernard CAZENEUVE, Mohammed SHENNAWY, Rachel SHALITA, Waciny LAREDJ, Ridha KHADER & Naïma GUERZIZ, Brigitte GIRAUD, Ahmed TIAB, Kamel DAOUD, Khaled OSMAN, Patrick BOUCHERON, Vincent HUGEUX, Fouad LAROUI, Nathalie AZOULAI, HAYTHAM, Saber MANSOURI, Mohamed KACIMI, Mahi BINEBINE, Maï-Do HAMISULTANE, Guy BEDOS

Télécharger (PDF, 14KB)

Les tables-rondes :

5 tables rondes ont traité de grands thèmes contemporains :

« Vivre dans l’Empire ottoman » avec Isabelle GRANGAUD, Nora LAFI, Robert SOLÉ, Marie-Carmen SMYRNELIS, Isik TAMDOGAN (Modération : François GEORGEON)

« Actualité du Golfe » avec Laurent BONNEFOY, Alain GRESH, Philippe GUNET, Fatiha HENI-DAZI, Stéphane LACROIX

« Les nouvelles dynamiques à l’œuvre en Tunisie » , avec Yagoutha BELGACEM, Nadia CHÂABANE, Fatma CHERIF (Modération : Saber ABBES)

« 40 ans de politique de la ville, et maintenant ? » avec:Azouz BEGAG, Osman ELKHARRAZ, Naïma M’FADDEL (Modération : Nora HAMADI)

« Émergence des auteurs du Maghreb dans l’édition française », avec Maïssa BEY, Elisabeth DALDOUL, Marie DESMEURES, Louis GARDEL (Modération : Nadia AGSOUS)

Télécharger (PDF, 103KB)

Les rencontres hommages :

HOMMAGE A MOHAMED CHARFI, Intervenants : Khedija CHERIF, Ahmed MAHIOU, Modération : Georges MORIN

HOMMAGE A MAHMOUD DARWISH, Intervenants : Elias KHOURY, Farouk MARDAM-BEY, Lectures de textes par Rima SLIMANE (en arabe) et Darina AL JOUNDI (en français)

HOMMAGE A MAURICE AUDIN, Intervenants : Aïssa KADRI, Cédric VILLANI Modération : Nathalie FUNES

 

Télécharger (PDF, 95KB)

Les cartes-blanches :

CARTE-BLANCHE aux revues Confluences-Méditerranée, Orient XXI et Moyen-Orient, avec Pierre BLANC, Alain GRESH et Guillaume FOURMONT.

CARTE-BLANCHE au Musée national de l’histoire de l’immigration (MNHI), avec Marie POINSOT et Fathia KOUES,

Télécharger (PDF, 204KB)

Les rencontres jeunesse :

Télécharger (PDF, 261KB)

Les lectures :

Les lectures sont préparées et réalisées par les comédiens de la Compagnie du dernier étage (Louise Bataillon, Nicolas Hardy, Edouard Hureau, Daniel Trubert)

TEXTES DE DRISS CHRAIBI, extraits de Succession ouverte (Gallimard, 1962)

TEXTES DE MOULOUD FERAOUN, extraits de Journal (Le Seuil, 1962)

TEXTES D’ABDELWAHAB MEDDEB, extraits de Portrait du poète en soufi (Belin, 2014)

TEXTES D’ABDELKEBIR KHATIBI, extraits de La mémoire tatouée (Denoël, 1971)

Télécharger (PDF, 79KB)

Revues invitées

(Salon Bertrand)

4 revues maghrébines : – Naqd (DZ) ; – Insaniyat (DZ) ; – Zamane (MA) ; – IBLA + IRMC (TN)

9 revues françaises : – Africultures ; – Algérie littérature action (+ Marsa éd.) ; – Confluences-Méditerranée ; – Écarts d’identité ; – Étoiles d’encre (+ éd. Chèvrefeuille étoilée) ; – Expressions maghrébines ; – Hommes et migrations ; – Horizons maghrébins ; – Migrance ;

5 revues et magazines partenaires : – Au nom de la mémoire ; – Le Courrier de l’Atlas ; – Le 1 ; – Orient XXI ; Salama

Expositions

(peinture, calligraphie)

 

Les peintures de Tunisie et d’Irak proviennent de la collection de Mohamed AMOURI, président de la chaîne Hasdrubal Thalassa Hotels (Tunisie), et sont présentées par Faïrouz Amouri et Khelil Gouia : Aly BEN SALEM (Tunisie), Hassan ABDALWAN (Irak), Ridha BETTAIEB (Tunisie), Mohamed MAHREDDINE (Irak), Nejib BELKOUDJA (Tunisie), Rafaa NASSIRI (Irak), Abderrazak SAHLI (Tunisie), Fakher MOHAMED (Irak), Mahmoud SEHILI (Tunisie), Dhia KHOYUZAI (Irak), Rafik EL KAMEL (Tunisie), Dhia AL AZZAWI (Irak), Dhia AZZAWI (Irak).

Brahim KARIM, « notre » calligraphe habituel est originaire du Sud-marocain et a longtemps vécu à Fès, ville de tradition et de spiritualité, où la calligraphie est omniprésente. Il exécute sur son stand des calligraphies à la demande de celles et ceux qui le souhaitent.

Les peintures d’Algérie, présentées par Zahia GUELIMI, de la galerie Dar El Kenz à Alger sont de : Ilyes BELKAID, Amar BRIKI, Adlane DJEFFAL, Djanet DAHEL, H’CISSEN, Mustapha KHELIFI, Feriel KOUADRIA, Mohamed LARABA, Mohamed OULHACI, Abdelhalim SELAMI, Rachid TALBI

Des peintures de Layachi HADADI, peintre plasticien originaire de Béjaia, Algérie

Des créations de Maiza LOUBNA artiste dessinatrice, créatrice de colliers-collages et de bijoux, originaire de Béjaia, Algérie

Des calligraphies réalisées par : Abdelkrim BENBELKACEM, artiste né dans la région de Souk-Ahras, et installé en région parisienne. Son art s’appuie sur des textes poétiques et philosophiques.

 

Et vous pouvez retrouver quelques uns de nos auteurs invités pour Février 2018: http://coupdesoleil.net/blog/model-2018-nous-avancons-et-nous-recuperons-la-memoire-anterieure/