Lidia Terki et Viviane Candas à l’ABC Toulouse le 29 mars et le 3 avril 2017

Coup de soleil Midi Pyrénées s’associe à nos Ami(e)s d’Averroès pour vous convier à deux soirées cinémas centrées sur les rapports franco-algériens. Une Histoire fondée sur des liens humains et historiques sans équivalent pour les deux pays. Dans la grande Histoire, des histoires, des trajectoires singulières d’hommes et de femmes des 2 rives…

Mercredi 29 mars 2017 à  20h30 à l’ABC

13-rue Saint-Bernard, 31000 Toulouse (Métro Jean Jaurès)

(Séance du mercredi : 4 euros)

PARIS LA BLANCHE – 2017 –  de Lidia Terki (1h26)
Débat animé parAmina MESSABIS et Sabrina KECHICHE,de la Case de Santé.

Rekia, une femme 70 ans, quitte l’Algérie pour la première fois afin d’y ramener son mari Nour, venu travailler en France dans les années 1970. Mais l’homme qu’elle retrouve dans une maison de retraite est devenu un étranger à ses yeux.

 

Lundi 3 avril 2017 à 20h45 à l’ABC 

13-rue Saint-Bernard, 31000 Toulouse (Métro Jean Jaurès)

L’ALGÉRIE DU POSSIBLE – 2016 – 

Débat en présence de la réalisatrice Viviane Candas

En rencontrant ses anciens compagnons de combat, le film suit le parcours d’Yves Mathieu, anticolonialiste en Afrique Noire puis avocat du FLN. À l’indépendance de l’Algérie, il rédige les Décrets de Mars sur les biens vacants et l’autogestion, promulgués en 1963 par Ahmed Ben Bella. La vie d’Yves Mathieu est rythmée par ses engagements dans une Algérie qu’on appelait alors « Le Phare du Tiers Monde ». La réalisatrice, qui est sa fille, revient sur les conditions de son décès en 1966. Une recherche sur le père de la cinéaste dans l’Algérie entre guerre d’indépendance et utopies des premières années d’indépendance. Certains d’entre nous ont pu voir ce film et s’apprêtent à le revoir, il en vaut la peine http://coupdesoleil.net/?s=viviane+Candas