Algérie: dans la presse française de l’été 2019

Obs du 15 aout 2019, article de Benjamin Stora

Le contraste des choix des sujets selon les hebdomadaires est frappant : L’Obs nous donne un dossier de 20 pages (qui fait la « une » du numéro du 15 aout) : « quand la France occupait l’Algérie, 1830- 1962 ». Le titre simplificateur (« occupation » est un terme militaire qui suppose l’existence de deux Etats… ce que précisément n’est pas la colonisation, bien plus compliquée) recouvre heureusement des articles dont certains sont de qualité, comme le dialogue avec Benjamin Stora ou la présentation de Ben Badis. Bien plus risquée est la série lancée par «  Le M ». Dans son hebdomadaire, Le Monde, trop souvent concentré sur les sujets people, approfondit ici semaine après semaine des sujets d’actualité : le foot comme outil central de la culture contestataire ; les intellectuels qui expliquent pourquoi ils n’ont rien vu venir du « mouvement 

Djamila Bouhired, par Picasso, 12- 1961

» ; les relations avec la Tunisie à travers les vacances à Nabeul des classes moyennes algériennes ; la figure de Djamila Bouhired, qui manifestement n’a pas souhaité « s’exprimer » et dont on décode pour nous l’histoire personnelle plongée dans le drame national ; les « binationaux » qui en France réussissent dans les arts plastiques et refusent d’exploiter la rente de leur double appartenance. Faut-il remarquer que chaque journal aimerait disposer d’un grand article donnant la clé des événements, au cœur du suspense, mais doit se contenter de regarder d’assez loin ce qui se passe en Algérie ? Nous aussi nous pourchassons les quelques  reportage ou témoignage parlant de l’Algérie « profonde », hors de la capitale aux images qui se répètent, de foules unanimes et disciplinées.