événement



ARP/PHILO: du nouveau en Algérie, printemps 2018

Session ARP Philo  Expérience Collective du 20 au 30 Mars 2018.

Voyage Atelier itinérant en ALGERIE.

Les groupes, Français, Algériens et Tunisiens se sont retrouvés pour une mise en commun d’une richesse culturel, d’échanges philosophiques sur une réflexion partagée « La Pensée Créative », l’approche Artistique, Esthétique.

Les groupes ont mené un travail interculturel, intergénérationnel et inter statutaire tout confondu ( Inspecteur, Enseignants, Elève, Parent/Enfant), en présence d’Enseignants et cadres de l’Education et aussi d’Enfants volontaires sur le thème  » la Créativité à l’Ecole ». Nous avons eu la possibilité de voir et d’animer des Ateliers Enfants et  d’entendre philosopher des enfants.

L’objectif Général de ce voyage atelier itinérant a été de pratiquer la réflexion partagée à visée philosophique sur la pensée créative, et, pour nous  participants, se former à l’animation de « Moments Philo »  par la pratique et la théorie.

La pratique de  l’éducation Civique en Algérie ouvre une porte possible pour les ateliers Philo.

Déroulement du voyage atelier :

GHARDAIA : Atelier enfants à partir d’un film documentaire sur la Planète et le respect de l’environnement. Atelier adultes itinérant à SebSeb (Palmeraie et la Culture du sable).

LAGHOUAT : Atelier documenté  et lectures partagées de poèmes choisis, dans le cadre du Festival de la Poésie Féminin en présence de la poétesse Fouzia LARADI.

BOUSAADA (Cité Du Bonheur):Atelier enfants « logico-mathématique » puis avec des adolescents à l’école ELMOUNIR à partir du film d’animation de Djilali BESKRI sur le thème du « cadeau ». Ensuite, Atelier adultes « approche d’une œuvre » au musée Nessredine DINET en présence d’artiste peintre.

TIPASA : Atelier documenté avec des étudiants en philo mené par le  projet  de Malika BENDOUDA et Nacer BOUHOUIA. Suivi d’un atelier documenté enfants à partir du texte «  Vincent l’éléphant ou Méssaoud en arabe et la bande des grands ».

En résumé, nous avons rencontré chez les Algériens une volonté d’instaurer une dynamique autour des ateliers Philo documenté. Certains existent déjà  dans des écoles privées et  fonctionnent grâce à l’investissement personnel d’enseignants qui se sont saisi de ce projet Philo pour qu’il perdure. (Yasmina Houari)

Des coupures de presse pour la session de Tipaza http://coupdesoleil.net/midi-pyrenees/wp-content/uploads/sites/12/2018/04/DUPIN-Danielle-Algérie-avril-2018.pdf

Rappelons que notre chronique antérieure concernait les travaux 2015 à 2017 (http://coupdesoleil.net/midi-pyrenees/2015/07/02/ateliers-philomaroc-en-mai-2015-toulouse-en-octobre-2015/

ALGÉRIE MARS 2018 Journal de voyage de Danielle Dupin (merci à Danielle de nous avoir permis d’utiliser de larges extraits de son texte)

Dimanche 18 mars

Mes origines se rappellent à moi en ce presque jour anniversaire  du 19 ; période de retrouvailles avec mon pays de naissance, l’Algérie ! Origine : le Chlef, ce fleuve qui passait à Orléansville rebaptisée El Asnam puis depuis, Chlef… ville des tremblements de terre où je suis née il y a 78 ans.

D’abord les visas et démêles avec le consulat de Toulouse ; alors que partout ailleurs tout se faisait en 48 h nous sommes restés dans l’attente… depuis novembre ! Il nous a fallu déployer des trésors de patience, de diplomatie et de sollicitations d’intervention à tout niveau pour faire avancer notre dossier : Ministère ENA, COOP Algérie-France, Magistrat de liaison des ambassades, Affaires Étrangères…pour ENFIN voir la situation se débloquer le dernier jour et sans savoir pourquoi! J’ai eu les passeports tamponnés le vendredi 17 à midi, pour un départ le 18 ! Arrivés à l’aéroport d’Alger, nous trouvons plus commode d’accepter un taxi qui se présente et nous propose de nous conduire toutes  les 5 à Alger centre avec bagages pour … 7,50 euros, c’est bon !

Etoile du sud: opération Algérie/ Toulouse

la présentation…

En 2017 l‘Association régionale Coup de Soleil Midi-Pyrénées de Toulouse et l’Association l’Etoile du Sud d’Alger ont construit un partenariat pour créer une Cellule Audiovisuelle pour les campagnes de sensibilisation associative, qui a donné tous ses résultats en 2018.  Le projet était financé par le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France en Algérie. Nous voulions toucher au moins 6 associations travaillant sur différentes thématiques (patrimoine, santé, jeunesse…) et en particulier des associations issues du sud de l’Algérie. En somme, une association de jeunes qui veut aider les associations de jeunes à s’exprimer par la vidéo.

Rapport sur le déroulement de la formation Audiovisuelle

La formation a pu être menée dans deux  régions différente en Algérie : Laghouat et Alger .

Le Cycle de formation s’est  composé de deux modules :  Prise d’images (Script, Lumière, cadre…) à Laghouat en partenariat avec l’association L’Atlas Saharien . Post production (étalonnage, montage, animation) à Alger

La formation à Laghouat : du 5 au  10 janvier 2018 était organisée en partenariat  avec L’atlas saharien.  Ainsi que l’agence de photo CAPSA Vision comme formateurs pédagogiques.

Cours et travaux dirigés se sont alternés au cours de la formation en commençant par des notions basiques selon un plan bien cadré par les formateurs en utilisant des support pédagogiques, du matériel mis a la disposition des jeunes , des partage de  pratiques sur le terrain  (mutuelle et interaction ). Les participants étaient invités à mettre en pratique ces techniques pendant 3 jours sur terrain. Toutes les soirées du séjour ont été animées par des projections et documentaires pédagogiques pour une culture visuelle.

La formation à Alger : du 24 au  31 mars  2018 :

La formation s’est déroulée dans un espace de coworking VIP classeroom qui a mis a notre disposition une salle de cours et une salle d’informatique avec 10 pc puissants en hardware avec le logiciel AdopPremier et une bonne connexion wifi.

Pendant trois  jours il y a eu des cours sur le montage, l’étalonnage , l’animation avec des exemples visuels, et de la pratique. Les trois jours suivant les candidats ont  travaillé avec les formateurs sur la matière de la première formation  lors de leurs sorties sur terrain.

Pendant la formation nous avons eu la visite de PANASONIC Algérie  qui s’intéresse a ce concept de formation des associations. Pendant tous les séjours les soirées ont été animées par notre association avec de petits ateliers, de consolidation de groupes, une projection sur leurs travaux déjà réalisés avant la formation et  une réflexion sur la suite du projet  en préséance des formateurs.

Evènement de clôture : L’après midi du 31 mars nous avons   lancé  le documentaire ‘’Demain ‘’ en invitant quelques personnes actives dans la société civile  . Ce qui nous a permis de débattre, d’échanger des idées entre nous, des critiques techniques sur la conception d’un documentaire future.

Nous avons abordé aussi les points suivants :

  • Une réflexion sur la suite du projet et de sa durabilité par l’ensemble des associations, des suggestions d’activités à venir.
  • Une réflexion sur un thème commun qui touche toutes les régions de la cellule.
  • nous avons projeté le travail de chaque personne en les remerciant, ainsi que tous nos partenaires.
  • Nous avons aussi eu la visite du PCPA , l’assurance Macirvie et Médecins du Monde .

Sept associations de jeunes ont participé à cette formation sur l’utilisation de l’outil AV :

  1. « L’Etoile du Sud »
  2. « L’Atlas Saharien »
  3. « Association Banquet de Platon de Sidi Belabas »
  4. « Association SYD de Skikda»
  5. « Groupe Assirem d’Azzefoune de Tizi »
  6. « association batnienne contre les myopathies de Batna »
  7. « Tour’ Art  de L’aghouat »
  8. Et nous avons reçu aussi de nos amis algériens un court vidéo http://alger-mexico-tunis.fr/?p=1696

Et toute une série de photos illustrant le travail, en particulier à Laghouat

 

 

« PAS DE QUARTIER CONTRE LES INEGALITES », TNT, 30 mars 2018

A l’invitation de Coup de soleil Midi-Pyrénées
Venez tous et toutes au Radio live assister à l’évènement annuel

« PAS DE QUARTIER CONTRE LES INEGALITES »,

Ce sera  au TNT (Théâtre National de Toulouse)

1 rue Pierre Baudis, 31000 Toulouse  (métro Jean Jaurès)

Le vendredi 30 mars de 20h à 22h et c’est gratuit !

« Radio Live c’est quoi ?

Radio Live est  à la fois un spectacle, une émission de radio sur scène, une performance graphique, une expérience humaine, des échanges vivants : une véritable mosaïque audiovisuelle qui captive et nous pousse à la rencontre des mondes et des cultures. Au cours de la soirée, nous aurons l’occasion de découvrir des récits de vie et d’engagement, portés par les jeunesses. Jeunesse qui sera représentée ce soir-là par trois jeunes citoyens du monde, aux parcours retentissants.

radio live, nouvelle génération au micro

le spectacle commence

ouverture: toitures du vieux Toulouse

Radio live est une fusion entre ces récits, la musique, les illustrations faites en direct, les témoignages et interviews, la poésie nouvelle génération, les photos et images d’archives, les échanges, et l’émotion.  Radio-Live est un spectacle d’utilité publique rempli d’espoir et de tolérance… »

Karam enfant à Damas , scout célébrant la patrie (laquelle?)

Karam arrive en « classe affaire » à Roissy… sans papiers

Nous sommes donc venus au TNT de Toulouse, notre petit groupe de têtes blanches de Coup de soleil a en moyenne quarante ans de plus que l’ensemble du public : ce soir quelque 250 personnes, salle comble. C’est  l’AFEV (http://toulouseafev.wixsite.com/afev/qui-sommes-nous-) qui a convoqué ce public, comme pour les collégiens tout aussi nombreux cet après-midi.

Les animatrices, A. Bennin et A. Charon sont expertes en film, mais surtout elles réunissent sur scène des gens d’ailleurs, avec qui elles dialoguent depuis des mois pour leur faire raconter leurs vies. A Paris, en janvier,  (http://coupdesoleil.net/blog/la-bande-des-francais-paris-gaite-lyrique-17-janvier-2017/ ) c’étaient Martin (paysan de la Somme), Heddy (boxeur et acteur, quartiers nord de Marseille), Sophia (journaliste fille d’instituteur kabyle), Amir (de Gaza, professeur d’arabe). En mars 2018 à Toulouse nous retrouvons Amir, avec Asmina (fille de Comorienne et chef de phratrie) et Karam (de Damas, acteur).

En fond de scène, un immense paysage rose des toits du vieux Toulouse, que Marc décrypte clocher par clocher. Les trois « acteurs » sont accompagnés par trois musiciens et par la graphiste qui avec une poésie poignante commente, caricature, habille en surimpression les images projetées. Ces vidéos ou ces photos montrent la vie des trois acteurs. Ils délimitent à la craie leur espace symbolique sur le sol de la scène. Ils dialoguent entre eux, avec les animatrices. Ils commentent leurs propres images et vidéos : le mélange est si subtile que souvent la voix enregistrée se superpose à celle de l’acteur qui est devant nous. L’improvisation est permanente, mais avec des outils (graphisme, son, image, vidéo) qui donnent corps au spectacle.

Que nous raconte-t-on ? Des vies faites de courage plongé dans l’humour. Asmina, de santé menacée dès son enfance, est une chef de phratrie qui a su un jour ramener à la raison à coup de chaise un jeune frère, qui doit négocier pour contourner le rêve de beau mariage comorien voulu par sa mère, qui vient de trouver un logis à elle et veut vivre avec son copain sénégalais. Karam, petit fils de réfugié palestinien en Syrie, n’a pas de nationalité, donc pas de passeport, seulement un « document d’identité » : il a pourtant pu fuir de son quartier de Damas sous les bombes vers Moscou, d’où après deux ans il est parti en « classe affaire » d’un avion vers Paris, avec comme seul bagage sauvé de Syrie sa clarinette. Amir s’est inscrit sur conseil de son père à l’Université de Gaza la moins chère : par hasard au Département de français, langue dont alors il ne connaissait pas un mot. Brillant étudiant, une bourse pour la France l’a fait débarquer à Roissy, où il a découvert un pays qui a des champs tout verts, des métros, des noirs, des juifs… et des arabes. Ce que les trois acteurs apprécient en France : la liberté, sexuelle en particulier.

quand Delacroix arbore le drapeau palestinien

dialogue avec le public

Jacques Chirac « jeune »… image d’une France d’accueil

 

 

lauréat « Coup de coeur », choisissons!

18 mai 2018, nous discuterons du choix du livre préféré, librairie Biffures, 19h.

Une soirée de Lectures des livres du coup de cœur à Toulouse

cof

– Le 9 Mars 2018, 19h à la Librairie Biffures : Soirée consacrée à la littérature du Maghreb des deux rives, avec présentation publique des 5 livres de Coup de Cœur année 2017-2018 avec lecture de passages choisis et présentation des écrivains.

Journée au soleil (Arezki Metref) à l’Isle Jourdain


Projection du Film d’Arezki Metref (une journée au soleil) le 16 Mars 2018 à 18 h au cinéma l’Olympia à l’Isle Jourdain. Un verre de la fraternité sera servi après le débat qui s’ensuivra, et pour ceux qui veulent finir la soirée en milieu Rural autour d’une Pizza ou autres sont prié’ es de se faire connaitre.
Cette soirée est organisée par le comité Régional de l’ANPNPA en partenariat avec les Amis d’Averroès et l’Après.

ENQUETE AU PARADIS, Merkak Allouache, Ciné ABC Toulouse, 12 février 2018

Au cinéma ABC à Toulouse, Lundi 12 février à 19h30 : soirée débat en partenariat avec les amis d’Averroes

ENQUETE AU PARADIS

Affiche du film : ENQUETE AU PARADIS

Merzak Allouache, France, Algérie, 2h15, Avec : Salima Abada, Younès Sabeur Chérif, Aïda Kechoud, Date de sortie : 17/01/2018

Synopsis:

Nedjma, jeune journaliste dans un quotidien, mène une enquête sur les représentations du Paradis véhiculées par la propagande islamiste et les prédicateurs salafistes du Maghreb et du Moyen-Orient à travers des vidéos circulant sur Internet. Mustapha, son collègue, l’assiste et l’accompagne dans cette enquête qui la conduira à sillonner l’Algérie…

Festival & Récompenses

Festival d’ Oran : Sélection officielle hors compétition
FIPA Biarritz : FIPA d’Or et Prix Télérama du Meilleur documentaire
Festival Résistances Foix
Nuremberg International Human Rights Film Festival
Festival de Berlin :  Prix du Jury Œcuménique
« En questionnant des Algériens de toutes conditions sur leur vision du paradis, Merzak Allouache livre un film sensible, où sous couvert de religion, il esquisse par touches successives un véritable état des lieux de la société algérienne. Rare.» – Télérama

Ana Hidalgo y el MODEL

65a4a21a-8f2b-44b8-a1ea-9f9c80071548

Señora Alcalde de París, Ana María Hidalgo Aleu

Usted nació en España, y a los dos años se ha venido con sus padres à Lyon. Estabamos en 1961, un año antes que termine la primera guerra civil argerina. Usted sabe mucho de guerras civiles, migraciones y refugiados. Igual como Francia, aunque de manera muy distinta, España sabe mucho de luchas y convivencias entre moros, cristianos y judíos. De ambos lados de los Pirineos, tenemos moriscos, cristianos nuevos y viejos, marranos, sefarditas, andaluces y que se yo, tanto como arabes, harkis, pieds-noirs, séfarades et azkhénases.

Bienvenida en su propia casa. Aqui la acogemos nosotros de Coup de soleil y del IREMMO, que gracias a usted celebramos este año de 2018 nuestra boda republicana. Vamos a criar año tras año nuestros hijos y hijas que se llaman libros, revistas, autores, bibliotecas, libreros, editores, periodistas, grabaciones y videos de conferencias, mesas redondas y otras tertulias. Gracias para todo.

Somos muchos que vienen a invadir vuestra ciudad y vuestra casa este fin de semana, desde el sur de Francia: los de Lyon, los de Marsella y los de Occitania, es decir de los Pirineos: desde Nîmes, Montpellier, Perpiñan, Tolosa y otras ciudades.

Madame la Maire de Paris, Anne Hidalgo

Vous êtres née en Espagne et à deux ans vous êtes venue avec vos parents à Lyon. On était en 1961, un an avant la fin de la première guerre civile algérienne. Vous en savez long sur les guerres civiles, les migrations, les réfugiés. Comme la France, mais d’une autre manière, l’Espagne en sait long sur les luttes et bonnes ententes entre maures, chrétiens et juifs. Des deux côtés des Pyrénées, nous avons des cristianos nuevos y viejos, maranes, sefarditas, andaluces et que sais-je, tout comme des arabes, harkis, pieds-noirs, séfarades et azkhénases.

Bienvenue dans votre propre maison. Ici nous vous accueillons, nous autres de Coup de soleil et de l’Iremmo, nous qui grâce à vous célébrons en cette année 2018 nos noces républicaines. Nous allons élever année après année nos enfants qui s’appellent livres, revues, auteurs, bibliothèques, libaires, éditeurs, journalistes, enregistrements et vidéos de conférences, tables rondes et autres conversations. Merci pour tout.

Nous sommes nombreux à venir envahir votre ville et votre maison cette fin de semaine, depuis le sud de la France: ceux de Lyon, ceux de Marseille et ceux d’Occitane, c’est à dire les voisins des Pyrénées: Nîmes, Montpellier, Perpignan, Toulouse

Se encuentra el programma del MODEL 2018 en las paginas  de /On trouve le programme du MODEL 2018 sur les sites de/  Coup de soleil et de l’IReMMO:

http://iremmo.org/wp-content/uploads/2017/12/Programme_MODEL.pdf

Maghreb-Orient des livres 2018

Commencer 2018

carteVoeuxAnnelisep

Oui, le vendredi 19 janvier nous tiendrons notre assemblée générale… et en attendant nous irons inaugurer une exposition à l’Université Jean jaurès de Toulouse… et savourer  la carte de nouvelle année de notre amie Anne-Lise

Tunisie, Maroc, histoire de la colonisation

Trois séances importantes sur Histoire et mémoire de la colonisation (Tunisie Maroc) 15 novembre 2017, 12 décembre 2017, 19 janvier 2018

http://coupdesoleil.net/midi-pyrenees/wp-content/uploads/sites/12/2017/11/171115-Tunisie.pdf