Archives activités

Activités 2014

18 janvier AG de l’association

1er février au cinéma Utopia à Montpellier projection du film « C’est eux les chiens » et débat avec le réalisateur Hicham Lasri

8 et 9 février à l’hôtel de ville de Paris, participation au 20ème Maghreb des livres avec des auteurs des 5 pays du Maghreb

26 mars « Lectures croisées » Maïssa Bey suite à un petit accident n’a pu être là mais ses deux « comparses » Fatima Besnaci et Anne Chatel-Demenge nous ont fait passer une très agréable soirée en partageant leur amitié et des lectures de leurs trois œuvres.

 

 

  • p1020448_320p1020446_320

 

19 avril : Une après midi avec « Les auteurs de Coup de Soleil LR » : Arlette Domon, Fatima Kerrouche, Youcef Tounsi ainsi que Louis Abadie et Monique Chaïbi.

30 avril dépouillement des votes pour le 9ème « Coup de Coeur » : le lauréat est Amara Lakhous pour « Divorce à la Musulmane à Viale Marconj »(éd. Actes Sud).Malheureusement nous ne pourrons le recevoir comme prévu à la Comédie du livre pour cause d’incompatibilité de calendrier !

17 mai présentation au cinéma « Le Taurus » à Mèze du film « La traversée » d’Elisabeth Leuvray

21 au 25 mai : Coup de Soleil LR est présent pour la 1ère fois au festival Arabesques à Montpellier : nous y tenons une librairie sur le thème du festival « Monde Arabe et Voyages », un choix de livres d’occasion et anciens est aussi proposé par nos adhérents J. et D. Oumer ; enfin nous y recevons Beyrouk pour une rencontre autour de ses livres et spécialement le dernier « Le griot de l’émir » (éd.Elyzad). Cet auteur mauritanien est également présent les mêmes jours à la Comédie du Livre pour des signatures.

p1020689_3202014-05-25_17.15.48_320p1020686_320

28 mai au 10 juin : voyage en Algérie de M.Rodary, spécialement à Oran où elle rencontre nos associatons partenaires : Nour (où B.Mée, ergothérapeute, est en mission d’une semaine dans les centres d’enfants handicapés ) Bel Horizon, Santé Sidi El Houari et Le petit lecteur.

Pendant toute cette période nous avons suivi avec inquiétude les déclarations du nouveau maire de Montpellier et président d’agglomération quant au devenir du « Musée de la France en Algérie ». Nous relayons l’appel du Comité scientifique et essayons d’expliquer l’évolution du projet et l’intérêt que nous y portons. Malgré plus de 4000 signatures l’abandon est confirmé le 19 juin par le coneil d’agglomération.

22 juin :Une date plus réjouissante, celle du pique-nique des 3 soleils organisé par la section de Toulouse : beau temps, saucisses de canard… et échanges intéressants avec la participation d’une algéro-tunisienne de passage.

Activités 2013

8 septembre : Participation à l’ Antigone des associations dans l’espace de la Maison des Tiers Mondes et de la Solidarité internationale.

1er octobre : Lancement du 9ème Coup de Cœur dans les médiathèques et bibliothèques partenaires du Languedoc Roussillon.

Fin novembre : Exposition de calligraphie arabe de Brahim KARIM en hommage à Albert CAMUS (à l’occasion du 100e anniversaire de sa naissance) à la MRI de Montpellier dans le cadre de la 24e « Quinzaine des Tiers Mondes ».

22 novembre : projection du film « La marche » au cinéma Diagonal à Montpellier et débat avec Farid L’Haoua et Marie-Claude Mahé

5 décembre : Conférence -Débat de Faouzia Charfi : « La science face aux fondamentalistes « . Débat animé par Georges Morin suivi du buffet de fin d’année. Voir la présentation du livre « La science voilée » dans la rubrique Lire

  • .p1020217_320p1020219_320

     

 

Comédie du livre
du 06 juin 2013 au 09 juin 2013

A la demande de la mairie de Montpellier notre association a participé tout au long de l’année à la préparation de la « Comédie du livre » consacrée en 2013 aux lettres du Maghreb.

Pendant 3 jours malgré la pluie notre petite tente a accueilli un public chaleureux qui se pressait autour de nos invités.

Pour des rencontres, débats, petits déjeuners et thés littéraires, avec de nombreux auteurs.

Nos invités

fouad-larouilakhous_320jacquesferrandez2009_320m.beyazza_filali

Fouad Laroui                Amara Lakhous         Jacques Ferrandez         Maïssa Bey             Azza Filali

sophie_bessisgeorges-morin_320abdellah_taamahi-binebine_320y.belaskri

  Sophie Bessis                       Georges Morin                   Abdellah Taïa       Mahi Binebine       Yahia Belaskri

 

yaman_manab.sansalkaoutar.harchid.djerbal

Yamen Manaï                Boualem Sansal                   Kaoutar Harchi              Daho Djerbal

canesi-rahmaniabenmalek_320barouk_salam

   M.Canesi et J.Rahmani                            A.Benmalek                                  Barouk Salamé

DSC02821 (Small)DSC02775 (Small)DSC02790 (Small)

DSC02794 (Small)CNV000018

 

Lire »Impressions et souvenirs » de ces 3 jours mémorables


Artisans de Paix pendant la guerre d’Algérie
le 30 mars 2012

La soirée, organisée par « Coup de Soleil Languedoc-Roussillon » et intitulée « Artisans de paix pendant la guerre d’Algérie » promettait d’être dense et riche ; c’est pourquoi nous avons accueilli les intervenants et le public dès 17h30.mcjd_320public_320bachir-1_320

La première partie nous a permis d’entendre le témoignage de Marguerite Carbonare qui dans un dialogue avec Jean Domon nous a relaté les principaux moments de la vie de son mari au service du peuple algérien.

Marguerite Carbonare insiste sur le fait que toutes ces actions sont issues au départ de liens d’amitié de son mari en particulier avec des immigrés algériens à Besançon qu’il retrouvera tout au long de son parcours.

Ensuite Bachir Dahak à partir de souvenirs personnels nous parle de son ami Roby Bois, pasteur dans les Aures de 1949 à 1959 et que beaucoup ont connu à Montpellier avant sa mort en 2009.

Après le buffet où les échanges continuent de manière plus informelle, la deuxième partie commence par le témoignage de Nelly Forget qui nous rappelle l’histoire et les objectifs des centres sociaux
nfjd_320agjd_320jdjpoa_320

Germaine Tillion dira plus tard :  » De toutes les choses que j’ai faites dans ma vie, ce qui me tient le plus à cœur, c’est d’avoir créé les centres sociaux.  »
Akli Gasmi venu pour cette soirée de Tizi Ouzou nous raconte ensuite dans un récit plein de chaleur comment berger et illettré à 15 ans il est devenu inspecteur de l’éducation nationale algérienne après avoir rejoint les centres sociaux au moment de l’indépendance.
Enfin le dernier intervenant JP Ould Aoudia commence par nous lire des extraits d’un texte de G.Morin publié dans le journal algérien El Watan en 2005 qui s’intitule « La belle victoire de six maitres d’école » Il nous montre ensuite que dès leur création les centres sociaux ont été attaqués par les éléments les plus réactionnaires de l’armée : arrestations arbitraires, procès médiatique qui n’ont fait que préparer les assassinats du 15 mars 1962, perpétrés sur l’ordre de ces mêmes chefs militaires alors devenus responsables de l’OAS.
Son exposé qui nous mène de la guerre d’Algérie à aujourd’hui démontre bien l’importance actuelle des thèmes abordés pendant cette soirée :Ces assassins sont pour la plupart restés impunis grâce à la loi d’amnistie de 1966. En 2005 une autre loi leur a permis de toucher des indemnités compensatoires pour le temps passé dans l’OAS puis en Espagne ou en Amérique du sud après leur fuite d’Algérie, indemnités défiscalisées !
En citant le cas de l’adjoint actuel du maire de Cagnes sur mer qui s’est vanté de sa participation au crime de château Royal et qui a été réélu sur une liste UMP malgré la dénonciation de ses crimes à ses co-listiers et aux électeurs JP Ould Aoudia conclut : « Si les « singes sanglants » (suivant le terme employé par Germaine Tillion dans un article du Monde du 18 mars 62) ne font plus la loi à Alger, ils sont encore au cœur de la république »

Pour plus d’information consulter notre dossier « Artisans de Paix »

affiche_couleur_cslr_12_320


Conférence-débat sur la révolution tunisienne
le 08 juin 2011

michele_073_320p6080033_320

Après notre voyage en Tunisie, Mr J.Touchon, adjoint aus relations internationales de la ville de Montpellier, nous a accueillis dans le salon de la MRI, où, avec Bachir DAHAK, Georges MORIN et Paul ALLIES nous avons pu débattre de l’historique et des enjeux de la révolution tunisienne.


Voyage en Tunisie
du 02 juin 2011 au 06 juin 2011

5 membres de « Coup de Soleil LR » sont partis à Tunis au sein d’une délégation nationale, pour y rencontrer des associations et des membres de la société civile tunisienne.

p1000491_256p1020916_256p1030015_256p1000497_256p1030205_256_01p1030200_256

Choses vues

p1030167_256p1030189_256p1030213_256p1030133_256p1030048_256p1030194_256

Paroles entendues:

« Avant nous étions des habitants, maintenant nous sommes des citoyens; la Tunisie est notre pays, nous devons nous occuper d’elle »
« On a pleuré avec les lacrymogènes made in France, on veut respirer l’oxygène made in France »
« Croyez en nous; aidez nous à franchir ce cap; si on rate c’est fini pour les révolutions arabes »
« Il s’agit vraiment d’une révolution, sans leader, sans parti, sans idéologie. La peur n’existe plus »
« On nous dit: Que veulent les tunisiennes? Elles ont tout et ce n’est pas le moment »
« Nous avons accueilli 250000 réfugiés en provenance de Lybie et la France a peur d’accueillir 20000 tunisiens »

« Tous les dictateurs du monde craignent maintenant le TUNISAMI »

Film « Ouled Lenine »
le 23 mai 2011

 

Lundi 23 Mai, dans la salle 2 du Cinéma Le Diagonal « Coup de Soleil » recevait la réalisatrice tunisienne NADIA EL FANI . Michèle Rodary rappelait les objectifs de l’association légitimant clairement notre intention de saluer le soulèvement du peuple tunisien et Jean Domon soulignait en la présentant le courage de cette cinéaste qui venait de présenter au Festival de Cannes son dernier long métrage « Ni Allah ni maitre ».Le film projeté ce soir intitulé OULED LENINE est un rappel historique de la lutte du parti communiste tunisien dont l’enthousiasme initial fut peu à peu éliminé par le parti mis en place par Bourguibah .Mais c’est surtout , tout au long du film, un émouvant portrait du père de l’artiste. Un débat entre Nadia et le public dura jusqu’aux limites imparties par la direction du Cinéma autour des informations et de l’émotion suscités par ce documentaire ainsi que sur la situation actuelle de la Tunisie et sur le combat que mène la réalisatrice en faveur d’une laicité excluant toute ingérence de l’islamisme dans l’avenir politique du pays.

100_3233_320100_3234_320


Film « Sur les traces de Taos Amrouche »
du 14 avril 2011 au 17 avril 2011

Sadia Bareche est venue du 14 au 17 avril présenter son film « Sur les traces de Taos Amrouche » à Montpellier, Pézenas et Perpignan.
Ces trois soirées se sont déroulées devant un auditoire très attentif : certains connaissaient déjà son histoire, d’autres l’ont découverte mais tous se sont sentis très concernés  par cette famille qui a vécu la richesse mais aussi la souffrance de ses multiples appartenances.
Au delà de la mémoire d’une grande artiste, ce témoignage est apparu comme très actuel et pouvant toucher tous ceux qui, vivant très bien leur appartenance française, ressentent cependant ce qu’il y a en eux d’ « étranger ».
Merci à Sadia pour ce beau film et pour toutes les rencontres qu’il a permises
.ta_256img_0893_256img_4804_256

Conférence-débat sur la lutte contre la corruption
le 16 novembre 2010

 

Dans le cadre de la Quinzaine des Tiers Mondes nous avons eu le plaisir de recevoir à Montpellier le Dr Djilali HADJADJ,  Président de l’Association Algérienne de Lutte contre la Corruption.
pb160009_256pb160006_256photo_256

voir le compte-rendu de cette soirée

Liberté de la presse au Maghreb
le 17 mai 2010

libpresse1_256img_0037_256p170510_19.350001_256img_0039_256img_0041_256p170510_19.390001_256

Le 17 mai nous avons accueilli avec le Club de la presse et les Amis du monde diplomatique, quatre journalistes du Maghreb : Mme Sihem Bensedrine, Mr Mohamed Benchicou, Mr Yahia Bounouar et Mr Ali Lmrabet, tout d’abord pour une conférence de presse à 11h puis, en soirée, une table ronde et un débat avec un très nombreux public.

voir le compte-rendu de cette soirée


Forum Jeunesse avec la fondation Léo Lagrange
du 30 octobre 2009 au 01 novembre 2009

« Au delà des murs, l’engagement des jeunes ici… et ailleurs »

Près de 180 jeunes se sont réunis pour échanger sur leur expérience et débattre ensemble de leur engagement. Beaucoup sont venus des quatre coins de la France, mais aussi de différents pays d’Europe, Allemagne et Espagne notamment. Cinq jeunes sont venus de pays d’Afrique sub-saharienne et trois du Maroc.

Coup de soleil était l’un des partenaires de l’opération, au niveau national, comme au niveau des deux sections Languedoc-Roussillon et Rhône-Alpes.

Coup de Soleil Languedoc-Roussillon avait invité 3 jeunes algériens d’Oran représentant des associations partenaires : Bel-Horizon, Le Petit Lecteur et Santé Sidi El Houari, et 3 jeunes constantinois avaient été invités par Coup de Soleil Rhône-Alpes.

Ils ont donné l’image d’une jeunesse algérienne dynamique et motivée et tout à fait à sa place dans ce grand rassemblement.

forum_jeunesse_320
La photo-souvenir avec les jeunes d’Oran et Constantine et des membres de Coup de Soleil de Montpellier, Lyon, Paris et Perpignan.

Partenariat avec l’association NOUR à Oran

Partage d’expériences professionnelles et formation de personnels travaillant auprès de jeunes personnes atteintes d’infirmité motrice cérébrale  à Oran (Algérie)

Ce projet s’inspire d’une pratique antérieure de partenariat pour la formation et le partage d’expériences professionnelles qui s’est déroulée durant trois années en Algérie (2004 – 2007) avec une première association, la CAIM (ce qui signifie DEBOUT) qui avait créé, près d’Alger, un établissement pour enfants atteints d’infirmité motrice cérébrale.
En 2009, l’Association oranaise NOUR (qui veut dire LUMIERE), a demandé à notre Association de réaliser un programme similaire qui a fait préalablement l’objet d’une étude de faisabilité, approuvée par le conseil d’administration et les personnels de cette association
Une convention de partenariat a été signée par cette association algérienne et l’association COUP DE SOLEIL – Languedoc-Roussillon.
Par ailleurs, ces deux Associations sont signataires du Programme PCPA- Joussour par lequel des échanges peuvent se faire et des actions peuvent être menées conjointement Ainsi, avons-nous animé à ORAN en Juin 2011 une session de formation sur les soins spécialisés dont peuvent bénéficier des enfants handicapés à leur domicile. La correspondante de COUP DE SOLEIL à ALGER et la Présidente de la délégation régionale Languedoc-Roussillon participent aux différents bilans organisés par le Conseil d’Administration du P.C.P.A .

Le programme engagé en 2011 a permis de réaliser trois sessions en 2011 et une session en 2012 :
1-SESSAD (Service Educatif Spécialisé de Soins A Domicile) et Principes fondamentaux de la prise en charge d’Enfants atteints d’Infirmité Motrice Cérébrale – Juin 2011 – sessions animées par deux ex-directeurs d’établissement

p1070892_320

Groupes de professionnels en séance plénière

2-Eveil et stimulation : Prise en charge de très jeunes enfants atteints de handicaps multiples graves –
Psychomotricienne Session de Septembre 2011

 p10800591_320

démonstration par la psychomotricienne d’une prise en charge au sol d’une jeune fille

3-Dysphagies, déglutition et modes d’alimentation : session essentiellement consacrée aux modes d’alimentation spécifiques. Il a été question en priorité de très jeunes enfants qui ne pouvaient s’alimenter correctement. Décembre 2011

p1070906_320

Cette session s’est déroulée dans un des services de l’Association NOUR, une crèche située dans un jardin d’enfants à Dar El Baïda, un des quartiers d’ORAN)

4-ERGOTHERAPIE – animée par une ergothérapeute à propos de la prise en charge spécifique, des installations, des transferts. Cette session a eu lieu en septembre 2012

p10800661_320

Jeux et matériel d’éveil envoyés à l’association NOUR



Ateliers d’écriture

PROJET « FENÊTRES SUR MER »                                L’ABECEDAIRE EST EN LIGNE

Atelier d’écriture, échange avec la Tunisie, lectures à voix haute

Un appel à participation a été lancé en septembre dernier :

Au-delà du cliché, existe-t-il dans le domaine du tangible ou de l’intangible une influence de la géographie méditerranéenne sur ses riverains ? Ou l’inverse ? Partant de cette question, l’atelier d’écriture à Perpignan et à Tunis abordera plusieurs thèmes, parmi lesquels :

– La Méditerranée, un bouillon de culture ?
– La douceur de vivre, du premier au quatrième degré !
– Les recettes de bonne fâme (vous avez bien lu, fâme signifiant réputation)
– L’huile d’olive, panacée universelle ?
– Jeter l’encre en Méditerranée
– Et les amours, toujours : du sentiment au geste amoureux, de Roméo et Juliette à Leila et Majnoun en passant par la cuisine et ses effluves safranées.

Tels des oiseaux de passage, plumes croisées des deux rives, nous écrirons des articles courts, voire des fragments, qui partiront de termes géographiques proposés et seront ensuite groupés en abécédaire.

La première étape est achevée : 21 participants aux ateliers de Pollestres et Tunis ont écrit en décembre 2011. Treize auteurs invités ont ajouté leurs textes.

L’abécédaire “Fenêtres sur mer” sera bientôt en ligne. Les échanges sont à l’ordre du jour. Cinq des participants de Pollestres souhaitent aller en Tunisie, quatre des participants tunisiens souhaitent être reçus en Languedoc-Roussillon ou à Toulouse. Des lectures publiques vont s’organiser, à l’initiative des participants au projet et des amis de Coup de soleil, sur les deux rives de la Méditerranée, de préférence au moment des échanges qui commenceront dès février 2012 et devraient se situer en grande partie en juin 2012.