Actualités



Journées d’Arago, 16-20 octobre 2017

Les journées d’Arago contre le racisme et l’antisémitisme

avec le soutien de la DILCRAH (DÉLÉGATION INTERMININISTÉRIELLE À LA LUTTE CONTRE LE RACISME, L’ANTISÉMITISME ET LA HAINE ANTI-LGBT, en partenariat avec l’association « coup de soleil des P.O » et l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

du 16 au 20 octobre 2017.

Au Lycée Arago à Perpignan

Quatre conférenciers interviendront :

16 Octobre 10 h, Jean-Pierre OBIN, ancien Inspecteur Général de l’Éducation Nationale et rédacteur en 2004 du rapport sur « Les signes et manifestations d’appartenance religieuse dans les établissements scolaires » Transmettre des valeurs à l’école ? Oui, mais lesquelles et comment faire ? »

17 octobre 14 h – 16 h Georges Gumpel, membre de l’UJFP, enfant caché, sauvé des camps, fils de déporté et partie civile dans le procès de Barbie, « Le racisme aujourd’hui »

19 octobre: 10 h – 12 h André Rosevègue, membre et ex président de l’UJFP « Parole juive contre le racisme »

20 Octobre 10 h – 12 h Michel Warschawski, journaliste et militant pacifiste, cofondateur et président du Centre d’information alternative, organisation israélo-palestinienne de Jérusalem, prix des droits de l’homme de la République française en 2012 : « Peut-on confondre Antisionisme, racisme et antisémitisme ? »

Projection de deux films :

  • Juifs et musulmans, si loin, si proches de Karim Miské 16 octobre 14h/ 16h
  • Le destin de Youssef Chahine 20 octobre 15h 18h

Deux sorties au Mémorial du Camps de Rivesaltes : 16 et 20 octobre, 8h/ 12, en coordination avec l’équipe du service éducatif du Mémorial.

Abdelillah MNIAI Tél : 07 63 47 57 79 mniaiabd@aol.com

 

 

 

 

 

30 septembre 2017, A Rivesaltes, une commémoration de la guerre d’Algérie

À l’occasion de la journée nationale d’hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives engagées dans la guerre d’Algérie et dans le cadre de ses missions, le Mémorial du Camp de Rivesaltes organise, en collaboration avec l’historien Abderahmen Moumen, chargé de mission sur les mémoires de la guerre d’Algérie à l’ONACVG, une journée d’étude consacrée aux mémoires le la guerre d’Algérie.

Cette journée du 30 septembre, ouverte à de très larges publics, se propose de retracer et de mettre en perspective l’histoire des appelés, des prisonniers du FLN, des tirailleurs algériens et des harkis passés par le camp de Rivesaltes, en lien avec l‘histoire de la guerre d’Algérie.

Elle se propose enfin de poursuivre cette réflexion par le spectacle de Rachid Bouali, Cité Babel, qui évoque avec humour la vie d’un enfant d’immigré algérien dans une barre d’immeuble de Roubaix et les vicissitudes de son intégration dans la société française.

Le programme de cette journée est le suivant :

MATIN

10H  Accueil des participants

10H30/11H       Conférence d’Abderahmen Moumen*: La guerre d’Algérie et le camp de Rivesaltes

11H/11H30       Conférence de Jean Jacques Jordi*: Le poids de la mémoire de la guerre d’Algérie dans les politiques mémorielles

11H30/12H30   Échanges avec la salle

APRÈS MIDI

14H/16H30      Témoignages croisés de la guerre d’Algérie avec:  Leïla YAHIAOUI-TADROS, dont le père est passé par Rivesaltes dans le Centre de Préformation pour les français musulmans, Guy BENS, appelé du contingent passé par le camp de Rivesaltes,  Abdelkader BATOURI, tirailleur algérien ayant transité par Rivesaltes en août 1962,  Abdelkader HAMOUMOU, harki ayant vécu au camp de Rivesaltes de septembre à novembre 1962, Claudette QUINTANE, née en Algérie, rapatriée en août 1962, infirmière au camp de Rivesaltes durant deux ans environ dans les villages 6 et 8

16H/16H30       Pause

16H30/17H30   Échanges avec la salle

18H/19H30       Spectacle CITÉ BABEL (Compagnie La langue pendue)

Pic-nic des Trois Soleils dimanche 3 septembre 2017 à Toulouse

Flyer picnic pour webComme chaque année, les trois sections de Coup de soleil d’Occitane (Montpellier, Perpignan, Toulouse) se réunissent pour faire le point de leurs actions au cours d’une manifestation festive ouverte à tous nos amis. Organisée le 3 septembre cette année par les toulousains, chez Maryse, rendez-vous à midi, s’inscrire à l’avance auprès de caillou.toulouse@orange.fr

Cette année, un concert de houd exceptionnel! Participation 10 euros (grillades et boissons à volonté) et chacun apporte salades et desserts à sa convenance.

Salah Eddine, à l’honneur au Sénat

FB_IMG_1495086471923Salah Eddine est allé recevoir son prix à Paris, au Sénat. Georges Morin, président de Coup de soleil, participait à la cérémonie car Coup de soleil a participé au financement du séjour de la maman de Salah qui a accompagné son fils à Paris 

Voici comment notre section de Perpignan se trouve à l’honneur, grâce au Collège Madame de Sévigné de notre ville.

« Islam pour mémoire » au Castillet le vendredi 2 juin à 19h en présence de la réalisatrice

Affiche(1)

Affiche(1)

 Projection-débat autour du film « Islam pour mémoire » en présence de la réalisatrice Bénédicte Pagnot qui animera le débat

« Islam pour Mémoire » est un long métrage de Bénédicte Pagnot pour rendre hommage au penseur contemporain de l’universel, l’écrivain franco-tunisien Abdelwahab Meddeb, animateur infatigable de l’émission « Cultures d’islam » sur France culture jusqu’à sa mort le 6 novembre 2014. Comment parler de cet intellectuel aux multiples facettes, romancier, poète, essayiste qui maîtrisait aussi bien les grands textes de la tradition islamique que ceux de la philosophie occidentale ? Comment faire un documentaire sur un homme de culture qui abordait l’Islam en tant que civilisation à travers le prisme des arts, la peinture, le cinéma, le théâtre tout autant que la philosophie ou la théologie, les spiritualités et le soufisme ? L’idée de Bénédicte Pagnot est de cheminer, à travers un voyage en pays d’islam, tel un disciple soufi qui marche sur les pas de son maître. Un voyage ponctué de stations, des haltes pour toucher à la fois cette expérience profonde et intime, mais aussi l’expérience d’une vie active dans la société. Abdelwahab Meddeb n’était pas l’ennemi de l’islam, il était l’ami intime de la beauté de cet Islam-civilisation, de ses grands textes, de ces grands noms de la pensée humaniste et universelle d’Orient et d’Occident. Son combat était dirigé contre la clôture dogmatique, contre l’ignorance barbare et pour la défense de la liberté de création, d’expression et de conscience.

Notre association a reçu Abdelwahab Meddeb à Perpignan et il nous a fait l’amitié d’échanger et de débattre sur ses thèmes de prédilection dans le cadre de notre manifestation « L’Art culinaire entre Catalogne et Maghreb » et la présentation de son livre Contreprêches. Vous inviter à voir et débattre de ce documentaire en présence de la réalisatrice Bénédicte Pagnot, est notre façon, à nous aussi, de rendre un vibrant hommage à un ami qui nous a quitté un peu trop tôt.

 

Abdelillah MNIAI, Président de Coup de Soleil des P.O